0 2 minutes 1 semaine

 Depuis quelques jours déjà, l’approvisionnement en carburant des stations-services au Togo, connaît des perturbations, occasionnant de longues files d’attente et des embouteillages aux abords des stations-services, notamment dans la capitale.

Du fait des zones de tension observées sur le réseau de distribution des produits pétroliers sur le territoire national, les stations-services connaissent ces derniers jours des perturbations dans l’approvisionnement en carburant.

Alors que le ministère du commerce annonce « des dispositions diligentes sont prises pour un retour à la normale », l’on a observé ce matin une léger mieux. Il y a moins d’attroupements dans les stations-services, et on peut voir les pompistes s’activant à servir les clients qui, quand l’occasion leur est donnée, n’hésitent pas à faire le plein de carburant.

Pour ne pas exacerber les tensions dans les stations-services, la ministre en charge du Commerce, Mme Rose Kayi Mivedor, a précisé hier lundi 13 mai que les « prix des produits pétroliers à la pompe n’ont connu aucune modification et restent les mêmes sur toute l’étendue du territoire national ».

La ministre souligne que les tarifs en vigueur restent inchangés, et ils sont ceux fixés depuis juillet 2022, lors du dernier réajustement.

Dans la foulée de ces précisions, la ministre invite les gérants des stations-services au respect de la réglementation sur la concurrence, en particulier les dispositions qui régissent le refus de vente.

La Rédaction

@macite.tg        

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez-nous au (00228)91515309/79872224 www.macite.tg, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *