0 2 minutes 3 mois

Du 12 au 14 janvier prochain, les villes côtières d’Aného et de Glidji seront aux couleurs du Festival des Divinités Noires, ceci dix ans après sa suspension. Le thème retenu pour l’édition 2024, la 9ème, est « Togo : terre de nos aïeux, terre inconnue ».

Organisé par l’association Acofin, le Festival des Divinités Noires se veut de revisiter l’héritage culturel diversifié de la région, tout en réchauffant les pratiques initiatiques des sociétés, notamment les rituels et performances artistiques des différentes communautés.

Ainsi, à travers danses sacrées, tambours et chants traditionnels, bref tout ce qui sera en lien avec les traditions des sociétés initiatiques de la côte seront parcourues pour faire raviser cet héritage traditionnel en perdition.

Durant les trois jours des festivités, les participants vont, à travers des expositions, des dégustations culinaires mais aussi des concerts, vibrer au rythme du patrimoine culturel africain dans toutes ses dimensions. Et à cette occasion, un clin d’œil sera fait aux pratiques initiatiques des peuples du Nord du pays, notamment le vaillant peuple Kabyè de la Kozah.

Notons que les festivités vont se dérouler sur plusieurs sites à Glidji, à la place Acofin et Flamani à Aného.

JPB avec TogoFirst

@macite.tg        

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez-nous au (00228)91515309/79872224 www.macite.tg, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *